Amélioration de la convalescence des patients grâce aux systèmes numériques de drainage thoracique

Les dispositifs médicaux numériques de drainage thoracique font désormais leurs preuves depuis plus de dix ans auprès des patients ayant subi une chirurgie pulmonaire ou cardiaque, notamment avec une durée de convalescence réduite et de meilleurs résultats auprès des patients. Et pourtant, les établissements de soins de santé mettent du temps à les intégrer dans leur pratique.

Pourquoi ? Le confort et la connaissance des équipes de soins en matière de systèmes de drainage thoracique analogiques semblent jouer un rôle. Mais même si vous êtes satisfait de votre système existant, il est important de reconnaître à quel point les alternatives numériques peuvent aider à surmonter les principaux défis des systèmes analogiques et à améliorer la récupération de votre patient.

Lorsque les systèmes analogiques ne sont plus à la hauteur

Le problème n'est pas que les systèmes analogiques ne peuvent pas être efficaces, ils peuvent l'être. Mais ils ne sont pas optimisés pour rationaliser les soins et améliorer les résultats.

C'est en grande partie dû aux défis inhérents à la plupart des systèmes analogiques qui incluent : 1-2

  • Une diffusion irrégulière de pression négative – la quantité de pression appliquée peut dévier des niveaux prédéfinis selon la précision du régulateur d'aspiration, l'endroit où le dispositif est placé, le liquide dans la tubulure et d'autres variables.
  • Une collecte de données sporadique – les données relatives aux fuites d'air peuvent uniquement être obtenues lorsque les chirurgiens ou les infirmiers recherchent activement des bulles dans la chambre étanche.
  • Une interprétation subjective – les membres de l'équipe de soins peuvent être confrontés à des évaluations contradictoires de la gravité d'une fuite d'air voire même de la présence d'une fuite.
  • Un inconfort des patients – des études ont démontré que de nombreux patients sont moins à l'aide avec les systèmes de drainage thoracique analogiques traditionnels.
  • Une durée du port du drain thoracique/d'hospitalisation non optimale – la durée pendant laquelle le drain thoracique reste en place et la durée d'hospitalisation d'un patient peuvent être acceptables, mais toujours pas idéale.
  • Facteurs humains influençant l'efficacité - les systèmes traditionnels nécessitent une surveillance constante pour s'assurer de l'absence de fuites dans le système, et il convient de veiller à ce que l'unité ne soit pas accidentellement heurtée ou débranchée.
Thopaz+ Digital Chest Tube Drainage and Monitoring System

Comment les systèmes numériques de drainage thoracique révolutionnent les soins ?

Les systèmes numériques de drainage thoracique présentent des avantages éprouvés pour les patients et les équipes de soins ainsi qu'un meilleur résultat pour l'établissement de soins. Lorsque l'on pèse le pour et le contre d'un système, il est nécessaire de prendre en compte les 3 manières dont le numérique peut aider à faire avancer les soins cardiothoraciques :

1. Améliorer les résultats grâce à des données continues.

Les systèmes numériques capturent et affichent des données en continu, ce qui permet aux chirurgiens cardiothoraciques et au personnel infirmier de prendre des décisions cliniques rapides et informées, améliorant ainsi les résultats. Les systèmes numériques peuvent également améliorer l'efficacité des soins en : 1-2

  • Régulant et en maintenant rigoureusement une pression intrapleurale dans une plage définie par souci de cohérence thérapeutique (par rapport à une variabilité/irrégularité de la pression élevée dans les systèmes analogiques).
  • Fournissant des données de tendance de fuites d'air et de liquides en temps réel sur une période de 72 heures.
  • Éliminant les interprétations subjectives de la formation de bulles dans le joint hydraulique avec les systèmes analogiques.
  • Unifiant les pratiques et protocoles hospitaliers à l'aide de données objectives.
  • Transférant les données des patients d'un dispositif vers des systèmes informatiques pour l'analyse et la documentation.

Les directives sur le Rétablissement postopératoire optimisé (ERAS) soulignent l'importance de mesures précises des fuites d'air chez les patients trachéotomisés. Analog chest drainage systems may not be the best bet for meeting these new standards of accuracy. Digital systems, on the other hand, can deliver the objectively accurate air leak measurements ERAS demands.

 2. Créer des expériences plus positives pour le patient.

Des patients cardiothoraciques portant des systèmes de drainage thoracique ont signalé des inquiétudes quant à la mobilité, à la commodité et au confort des systèmes analogiques.

En revanche, 100 % de patients ont rapporté une expérience plus positive avec les systèmes numériques de drainage thoracique, selon une étude clinique.1

Domaines spécifiques dans lesquels les patients ont signalé une meilleure expérience avec les systèmes numériques :1

  • Leur capacité à sortir du lit (p=0,008).
  • Une plus grande commodité pour eux et pour les équipes soignantes (p=0,02).

3. Réduire la durée de port du drain thoracique/l'hospitalisation.

Grâce aux systèmes numériques de drainage thoracique, les équipes soignantes peuvent déterminer le moment de retrait du drain avec plus de précision, ce qui permet de réduire la durée de port du drain thoracique par rapport aux systèmes analogiques. Par conséquent, la durée de l'hospitalisation d'un patient est considérablement réduite, tout comme les coûts de santé résultants.

Les systèmes numériques de drainage thoracique ont systématiquement permis d'obtenir :1

  • Une durée de fuite d'air plus courte par rapport aux systèmes analogiques (1 et 2,2 jours, respectivement ; p=0,001)
  • Une durée de port du drain plus courte par rapport aux systèmes analogiques (3,6 et 4,7 jours, respectivement ; p=0,0001)
  • Une durée de séjour postopératoire plus courte par rapport aux systèmes analogiques (4,6 et 5,6 jours, respectivement ; p<0,0001)

Choisissez un système numérique de drainage thoracique éprouvé

Manifestement, les systèmes numériques de drainage thoracique peuvent vous aider à fournir des soins de qualité supérieure. Mais tous les systèmes numériques ne sont pas créés de la même façon. Il est important de choisir un système présentant des données probantes en matière de patients cardiothoraciques.

Thopaz+ de Medela est un système de ce type. Il a été spécialement conçu pour l'application d'une pression négative optimale pour gérer le drainage thoracique postopératoire et pour obtenir un suivi objectif et fiable de l'état d'un patient. Thopaz est le système numérique qui a été utilisé dans les études comparatives mentionnées ci-dessus, ce qui s'est traduit par une expérience plus positive chez les patients ainsi qu'une durée de fuite d'air, de port de drain et d'hospitalisation réduite.

En outre, Thopaz+ :4-8

  • Permet de réaliser des économies significatives par patient.
  • Améliore la sécurité pour les patients portant un drain thoracique.
  • Facilite l'accord entre observateurs grâce au contrôle précis des fuites d'air.
  • Améliore les prises de décisions cliniques grâce à une surveillance objective et continue.
  • Augmente la mobilité des patients grâce à un système pouvant être placé au-dessus de la hauteur du torse.
  • Améliore la commodité et la facilité d'utilisation pour le personnel de soins par rapport aux systèmes de drainage thoracique traditionnels.

La pompe Thopaz+ élève la thérapie de drainage thoracique à un nouveau niveau de soins

  • Thopaz+ écourte les durées d’utilisation du drain thoracique et d’hospitalisation.
  • Améliore la sécurité des personnes équipées d'un drain thoracique.
  • Améliore les prises de décisions cliniques grâce à une surveillance objective continue des fuites d’air et des pertes de fluides.
  • Accroît la mobilité du patient.
  • Le personnel soignant reconnaît la commodité et la facilité d’utilisation de Thopaz+ par rapport aux systèmes de drainage thoracique traditionnels.
  • Consultez notre FAQ pour en savoir plus sur la sécurisation de la gestion du drainage thoracique.

D’autres utilisateurs ont trouvé ces informations utiles

Découvrez comment adopter la révolution du drain thoracique numérique avec Thopaz+

Nous contacter dès maintenant

Références

1 Pompili C, Detterbeck F, Papagiannopoulos K, et al. Multicenter International Randomized Comparison of Objective and Subjective Outcomes Between Electronic and Traditional Chest Drainage Systems. Ann Thorac Surg 2014;98(2):490–7.

2 Miller DL, Helms GA, Mayfield WR. Digital Drainage System Reduces Hospitalization After Video-Assisted Thoracoscopic Surgery Lung Resection. Ann Thorac Surg 2016;102(3):955–61.

3 French DG, Plourde M, Henteleff H, et al. Optimal Management of Postoperative Parenchymal Air Leaks. J Thorac Dis 2018;10(32):3789–98.

4 Pompili C, Brunelli A, Salati M, et al. Impact of the learning curve in the use of a novel electronic chest drainage system after pulmonary lobectomy: a case-matched analysis on the duration of chest tube usage. Interact Cardiovasc Thorac Surg 2011;13(5):490–3.

5 Jablonski S, Brocki M, Wawrzycki M, et al. Efficacy assessment of the drainage with permanent airflow measurement in the treatment of pneumothorax with air leak. Thorac Cardiovasc Surg 2014;62(6):509–15.

6 Mier JM, Molins L, Fibla JJ. The benefits of digital air leak assessment after pulmonary resection: prospective and comparative study. Cir Esp 2010;87(6):385–9.

7 Lijkendijk M, Licht PB, Neckelmann K. Digital versus analogue chest tube drainage following lobectomy: a randomized trial. Interact Cardiovasc Thorac Surg 2014;19 (Supplement 1):31.

8 Varela G, Jiménez MF, Novoa NM, et al. Postoperative chest tube management: measuring air leak using an electronic device decreases variability in the clinical practice. Eur J Cardiothorac Surg 2009;35(1):28–31.