3 solutions pour accroître la rentabilité de votre hôpital grâce aux drains thoraciques numériques

Si vous souhaitez accroître la rentabilité de votre hôpital tout en réalisant des économies, ne cherchez pas plus loin que votre choix de systèmes de drainage thoracique. Les coûts indirects associés aux drains traditionnels scellés sous eau peuvent engager des frais importants pour votre établissement, patient après patient.

La découverte de ces dépenses et la mise en place de stratégies pour les réduire peuvent améliorer votre gestion financière. Il y a, en plus, une bonne nouvelle : les systèmes numériques de drainage thoracique permettent de faire des économies potentielles dans des domaines clés, là où les dispositifs médicaux analogiques génèrent des coûts importants.

3 manières d’accroître la rentabilité de votre hôpital grâce aux systèmes numériques de drainage thoracique

1.  Diminution des dépenses globales par patient

De nombreuses études, dont une récente méta-analyse de 10 essais cliniques incluant plus de 1 200 patients, ont montré la supériorité des systèmes numériques de drainage thoracique par rapport aux anciens drains scellés sous eau dans 3 domaines cliniques principaux :1,2

  • Retrait beaucoup plus rapide du drain thoracique
  • Diminution de la durée des fuites d’air
  • Diminution significative de la durée de l’hospitalisation

Chacun d’entre eux a des conséquences potentielles sur le rapport qualité/prix des soins. Grâce à la diminution des fuites d’air et au retrait précoce des drains thoraciques, les hôpitaux peuvent :

  • mobiliser les patients pour une sortie plus rapide ;
  • libérer des lits pour de nouveaux patients ;
  • prendre en charge davantage de patients ;

Le coût global par patient est susceptible de diminuer en partie grâce à l’hospitalisation moins longue. Selon une étude, réduire l’hospitalisation d’un jour seulement peut permettre de compenser bien davantage que les frais initiaux engagés par les dispositifs médicaux numériques.3

2.  Amélioration de l’efficacité opérationnelle

L’interprétation subjective des fuites d’air inhérentes aux drains scellés sous eau peut entraver la mise en place de protocoles de soins relatifs à la gestion du drain thoracique. En présence de bulles dans la chambre, certains membres du personnel soignant voient une fuite d’air là où d’autres n’en voient pas (lire notre article sur « Amélioration de la convalescence des patients grâce aux systèmes numériques de drainage thoracique »). De telles incertitudes peuvent ralentir la mise en place de protocoles de soins.

Les systèmes numériques, quant à eux, aident les équipes soignantes à établir des protocoles permettant de normaliser la prise en charge du patient et d'améliorer leur efficacité.3-5 Des données objectives sur les fuites d’air remplacent l’interprétation subjective, ce qui permet aux cliniciens de prendre des décisions plus rapides et plus éclairées. Ils permettent de mettre en place facilement des protocoles qui font progresser les soins et maintiennent l'efficacité des équipes à son plus haut niveau. Moins de perte de temps dans des protocoles inefficaces signifie davantage d’économies.

3.  Réduction des coûts de formation du personnel

L’enregistrement objectif des données grâce à des dispositifs médicaux numériques offre un bénéfice potentiel par rapport à l’interprétation subjective obtenue avec les drains scellés sous eau. L’équipe multidisciplinaire qui dispense des soins post-chirurgicaux a différents niveaux d’expertise, d’expérience et de formation, y compris avec les drains thoraciques. La nature objective des systèmes numériques peut supprimer ces différences. Tous les membres de l’équipe, qu’ils soient chirurgiens, médecins, internes ou membres du personnel infirmier, peuvent évaluer avec précision les fuites d’air ainsi que d’autres données essentielles quel que soit le niveau de connaissances.6-8

De la même manière, la mise en place harmonieuse de protocoles de soins avec les systèmes numériques peut contribuer à réduire le temps de formation du personnel. Les hôpitaux économisent ainsi des coûts de formation superflus et les membres des équipes comprennent rapidement le système.3

Exigez un système numérique de drainage thoracique qui a fait ses preuves

De nombreuses preuves cliniques s’accordent sur les économies potentielles et l'augmentation de l'efficacité qui peuvent être obtenues avec un système numérique de drainage thoracique par rapport à un drain scellé sous eau. Mais, au moment de choisir un tel système, assurez-vous que sa performance a fait ses preuves.

Promu aussi bien par l’Institut NICE* que par le protocole de rétablissement post-opératoire optimisé (ERAS)**, Thopaz+ de Medela fait montre de bien des succès dans les domaines qui sont les plus susceptibles d’avoir des conséquences sur le résultat net de votre hôpital. Pour être précis, la pompe Thopaz+ diminue de manière significative :2

  • la durée des fuites d’air par rapport aux systèmes analogiques (1 jour et 2,2 jours, respectivement ; p=0,001) ;
  • la durée de port du drain par rapport aux systèmes analogiques (3,6 jours et 4,7 jours, respectivement ; p=0,0001) ;
  • la durée de séjour post-opératoire par rapport aux systèmes analogiques (4,6 jours et 5,6 jours, respectivement ; p<0,0001).

Thopaz+ est tout aussi performant pour réaliser les économies dont vous avez besoin pour accroître la rentabilité de votre hôpital : 9

  • économies pouvant aller jusqu’à 703 $ (550 £) par patient ;
  • économies annuelles estimées de 8,5 millions de livres en Angleterre ;
  • réduction du taux de complications par patient ;
  • dispositif plus direct et convivial que le système analogique.

L’Institut NICE recommande le système portatif et numérique de drainage thoracique Thopaz+

NICE désigne un service public non ministériel du ministère de la Santé britannique) et recommande Thopaz+ pour la gestion du drainage thoracique.

  • Thopaz+ écourte les durées d’utilisation du drain thoracique et d’hospitalisation.
  • Améliore la sécurité des personnes équipées d'un drain thoracique.
  • Améliore les prises de décisions cliniques grâce à une surveillance objective continue des fuites d’air et des pertes de fluides.
  • Accroît la mobilité du patient.
  • Le personnel soignant reconnaît la commodité et la facilité d’utilisation de Thopaz+ par rapport aux systèmes de drainage thoracique traditionnels.
icon savings

Permet d’économiser jusqu’à 550 £ (703 $) par patient

saving time icon

Diminue la durée d’hospitalisation grâce au retrait plus rapide du drain thoracique

icon thopaz

Améliore la sécurité des patients équipés d'un drain thoracique

La pompe Thopaz+ élève la thérapie de drainage thoracique à un nouveau niveau de soins

  • Thopaz+ écourte les durées d’utilisation du drain thoracique et d’hospitalisation.
  • Améliore la sécurité des personnes équipées d'un drain thoracique.
  • Améliore les prises de décisions cliniques grâce à une surveillance objective continue des fuites d’air et des pertes de fluides.
  • Accroît la mobilité du patient.
  • Le personnel soignant reconnaît la commodité et la facilité d’utilisation de Thopaz+ par rapport aux systèmes de drainage thoracique traditionnels.
  • Consultez notre FAQ pour en savoir plus sur la sécurisation de la gestion du drainage thoracique.

D’autres utilisateurs ont trouvé ces informations utiles

Améliorez la rentabilité de votre hôpital en découvrant Thopaz +

Découvrez Thopaz+

Références

*NICE=The National Institute for Health and Care Excellence, an executive non-departmental public body of the Department of Health in the UK.

**ERAS=Enhanced Recovery After Surgery, evidence-based guidelines designed to help optimize outcomes following surgery.

1 Zhou J, Lyu M, Chen N, et al. Digital chest drainage is better than traditional chest drainage following pulmonary surgery : a meta-anlayis. Eur Jour of Cardio-Thorac Surg 2018 ;54 :634-642.

2 Pompili C, Detterbeck F, Papagiannopoulos K, et al. Multicenter International Randomized Comparison of Objective and Subjective Outcomes Between Electronic and Traditional Chest Drainage Systems. Ann Thorac Surg 2014;98:490-7.

3 Brunelli A, Salati M, Refai M, et al. Evaluation of a new chest tube removal protocol using digital air leak monitoring after lobectomy: a prospective randomized trial. Eur Jour of Cardio-Thorac Surg 2010;37 :56-60.

4 Bertolaccini L, Rizzardi G, Filice MJ, Terzi A. ‘Six Sigma’ approach – an objective strategy in digital assessment of postoperative air leaks: a prospective randomised study. Eur Jour of Cardio-Thorac Surg 2010;39 :e128-e132.

5 French D, Plourde M, Henteleff H, et al. Optimal management of postoperative parenchymal air leaks. J Thorac Dis 2018;10:S3789-S3798.

6 Baringer K, Talbert S. Chest drainage systems and management of air leaks after a pulmonary resection. J Thorac Dis 2017 ;9(12):5399-5403.

7 McGuire A, Petrcich W, Maziak D, et al. Digital versus analogue pleural drainage phase 1: prospective evaluation of interobserver reliability in the assessment of pulmonary air leaks. Interactive CardioVascular and Thoracic Surgery 2015;21:403-408.

8 Miller D, Helms G, Mayfield W. Digital drainage system reduces hospitalization after video-assisted thoracoscopic surgery lung resection. 2016 Ann Thorac Surg;102:955-61.

9 https://www.nice.org.uk/guidance/MTG37